Image5.png

NETTOYER UN GARDE CORPS EN VERRE INSTALLE A L'EXTERIEUR 

LE PRINCIPE DU VERRE AUTONETTOYANT EST UNE ASSOCIATION DE LA PHOTOCATALYSE ET DE L’HYDROPHILIE.

Le nettoyage facile d'un garde corps en verre et installé à l'extérieur est un critère important lors de l'achat d'un garde corps.

Pour y répondre Verre sur Mesures propose un garde de corps en verre autonettoyant. La couche extérieure du verre feuilleté de vos balustrades est traitée. Sous l'effet du soleil et de la pluie le verre est nettoyé sans intervention humaine.

verre-autonettoyant GARDE CORPS EN VERRE AUTONETTOYANT

La fonction autonettoyante du verre de votre garde corps se produit efficacement, si deux conditions sont réunis :
- Les rayons UV du soleil qui dégradent les salissures à travers de la photocatalyse
- L'eau de pluie qui va rincer ensuite le verre pour enlever ces salissures.

Pour un garde corps placé à l'extérieur, il faut prévoir un verre autonettoyant au moins du côté extérieur. Le résultat est une réduction importante du coût de nettoyage et du temps de l'entretien du verre. Cela est encore plus important si le verre est difficile d'accès, comme c'est habituellement le cas pour des gardes corps de balcons ou de terrasses en hauteur.

Les avantages d'un garde corps en verre autonettoyant.

1 . Réduction du cout de nettoyage
2 . Protection de la surface du verre contre un vieillissement accéléré sous l'influence des effets environnementaux
3 . Réduction du temps de nettoyage - nettoyage du verre est plus rapide à cause de "l'Effet Lotus"
4 . Une meilleure vue et transparence du verre, même sous la pluie
5 . Réduction de la consommation des produits de nettoyage - Protection de l'environnement  

Comment fonctionne un verre autonettoyant ?

Première étape : La décomposition des dépôts de saletés organiques comme la poussière par photo-catalyse.

Un revêtement de surface en dioxyde de titane TiO2 est intégré lors de la production du verre. Cette couche réagit en contact avec les rayons UV du soleil et génère une décomposition et un détachement des résidus et dépôts organiques à la surface du verre. Cette première phase est appelée processus photo-catalytique.

verre autonettoyant photocatalyse hydrophile

 

Deuxième étape : L'enlèvement des saletés sur une surface hydrophile.

L'étape suivante est basée sur un rinçage de la surface du verre autonettoyant par l’eau de pluie.
Le traitement appliqué, transforme la surface du verre dans une surface hydrophile. Conséquence l'eau de pluie ne peut plus former des gouttelettes, mais forme un film mince et homogène sur toute la surface du verre autonettoyant. Ainsi l'eau pénètre la structure de surface et enlève toutes les saletés par un rinçage profond. Comme la surface d'un verre autonettoyant est plus lisse elle sèche également plus vite, tout en laissant moins de traces.

e-max.it: your social media marketing partner